L'intention de la GGFC (Global GMO Free Coalition) n'est pas de reproduire le travail des autres, mais de créer des partenariats qui permettront d'améliorer notre influence collective.

Je ne suis pas une expérience

Après les meilleures pratiques du Mouvement anti- nucléaire mondial, de la  Deep Sea Conservation Coalition et de the Elders, la GGFC assurera la coordination internationale indispensable pour contrer les arguments malfaisants de l'industrie de la biotechnologie en ce qui concerne les cultures transgéniques et leurs pesticides associés.

La GGFC créera un véritable changement, à la fois dans les milieux gouvernementaux et publics, à l’égard des questions importantes portant sur les OGM.

La GGFC a 5 objectifs spécifiques :

  • Obtenir une plus grande couverture médiatique mondiale pour le mouvement du « Sans OGM » - la voix de notre coalition sera gérée avec soin afin qu’elle prenne bien en compte les vues de nos partenaires.
  • Assurer une intervention d'experts quand nécessaire à des endroits dans le monde où les politiques importantes relatives aux OGM sont discutées par les gouvernements nationaux et les organisations sociales. La GGFC enverra des experts aux bons endroits et aux bons moments pour challenger les supporteurs des OGM, tels que Mark Lynas et Kevin Folta, qui prêchent l'évangile des OGM dans tous les pays du monde.
  • Fournir des arguments scientifiques détaillés basés sur des faits à la fois aux médias et aux canaux liés à la science, contestant ainsi le monopole actuel de la science dans les médias par les organisations d'entreprises alignées et les organisations partiellement financées par des entreprises telles que le Science Media Centre.
  • Augmenter la sensibilisation du public sur des sujets très « sensibles » portant sur les aliments et les cultures génétiquement modifiés et leurs pesticides associés, lors de relations publiques coordonnées, avec la participation de célébrités et des médias.
  • Améliorer la capacité de lobbying mondial des partenaires de la GGFC en utilisant les contacts et les techniques de lobbying similaires à celles utilisées par d'autres mouvements écologiques mondiaux – Un contact direct avec les gouvernements sera une partie importante de son travail.